RSS
RSS




Partagez| .

"샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Section Economie

Popularité :
84 / 10084 / 100

Niveau : Première année
Métier : Chanteur / Étudiant
Age : 20
Messages : 77
Won : 175

MessageSujet: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa] Dim 10 Jan - 16:53

29 décembre, 6h30 du matin, Résidence Choi.

Le réveil sonna dans la chambre de Park Jae-Hwa. Le jeune chanteur avait bloqué ce jour dans son emploi du temps car cette journée était toute particulière : l’anniversaire de sa soeur Liwei. Difficile de réunir toute la famille pour célébrer l’occasion, d’autant plus que les rassemblements familiaux de part et autres, chez les Zhang, Choi, Park et Baek s’organisaient déjà – difficilement – pour le Noël passé ou le réveillon du Nouvel An à venir. Les jeunes avaient néanmoins préparés une surprise pour la douce singapourienne.

Début du programme : petit-déjeuner préparé par Jae-Hwa et dégustation des quatre colocataires de la résidence Choi réunis. Puis, les jumeaux et Liwei iraient passer la journée ensemble à Séoul, commençant par le Lotte World, se promenant ensuite à Cheonggyecheon où une surprise attendait l’héroïne du jour, puis une fois poser tranquillement au Byeongari Bar, Jae-Hwa interpréterait sur scène une chanson dédiée à sa demie-soeur. Enfin, la soirée devait se clôturer par un diner au restaurant de la tour Namsam avec la fratrie réunie – Hera dont l’avion atterrissait en fin d’après-midi y compris – ainsi que ces deux cousins Baek Chin-Hae et Chin-Hwa, plus une amie très bonne amie de Liwei, que Jae-Hwa ignorait encore être nulle autre que Kim Saejin.

La première étape fut accomplie sans encombre et le petit-déjeuner fut près juste à temps avant que Liwei ne se réveille. Premier « couac » ? Ni Sunny, ni Chin-Hwa ne répondaient à l’appel. Jae-Hwa alla toquer à la porte de la chambre de sa jumelle qui dormait profondément dans un ronflement disgracieux ne lui ressemblant guère mais en parfaite harmonie avec l’odeur d’alcool macérant qui planait dans la pièce. Nan mais elle avait pris une cuite la veille de l’anniversaire de Liwei ? Le chanteur pensait alors comprendre la raison du vacarme que Sunny et Chin-Hwa avaient fait au milieu de la nui dernière. Il s’aventura brièvement à essayer de la réveiller mais abandonna très vite après avoir failli se faire décapiter par un oreiller lancé par un zombie somnambule.

Bien que l’accueil ne fut guère plus chaleureux, Jae-Hwa eut néanmoins plus de succès avec Chin-Hwa qui se joignit donc à Liwei et lui pour le petit-déjeuner. Les gratifiants ainsi de sa délicieuse humeur matinale. La journée de rêve s’annonçait mal engagée…

Il avait été prévu que Chin-Hwa ne les accompagnait pas notamment parce qu’il devait réceptionner le cadeau de la part de la famille Baek – dont Chin-Hae s’était chargé tout seul mais au nom de tous, y compris la mère de Liwei –, et aussi parce que passer la journée à batifoler dans Séoul avec la fratrie, non merci, très peu pour lui. Sa cousine et Jae-Hwa ne le dérangeait pas, mais l’espèce de Gumiho… D’ailleurs, Chin-Hwa eut un brusque coup de pression lorsque qu’il fut question que Sunny reste finalement à la résidence pour la journée puisqu’elle n’était pas en capacité de se réveiller.

Alors que cette journée était censée être une surprise pour Liwei qui ignorait tout de la suite du programme, Chin-Hwa monta jusqu’à la chambre de Eun-Sun faire un scandale afin de la réveiller. La scène qui s’en suivit ne fut pas belle à voir et afin de préserver nos lecteurs nous avons décidé de la censurer. Cependant, avant que tout ceci ne se termine en bain de sang, Jae-Hwa intervint pour convaincre Chin-Hwa ne pas insister d’avantage. Le sportif sortit alors courir dehors pour se défouler et calmer ses nerfs. 

Quelque peu désolé de la tournure des évènements, Jae-Hwa laissa un mot à l’intention de sa jumelle lorsqu’elle se réveillerait, puis, il annonça à sa demi-soeur qu’elle devait le laisser lui bander les yeux avant de quitter la maison. Une fois chose faite, le garçon prit alors la douce Liwei par la main et la guida jusqu’à sa voiture dans laquelle il l’aida à monter sans se cogner, enfin, dans l’intention mais dans les faits… Le résultat fut à nouveau peu probant. Au moins, elle ne s’assomma pas non plus au point de perdre connaissance.


29 Décembre, 9h30, quelque part sur les routes de Séoul.

La radio allumée, Jae-Hwa conduisait Liwei jusqu’à leur première destination encore inconnue pour la jeune fille. Celle-ci essayait bien de le questionner afin au moins d’avoir un indice, mais dans la bonne humeur et avec espièglerie, son frère ne crachait pas le morceau. La propre voix du garçon émanant de l’auto-radio les interrompit. La chanson qui lui avait permis d’être connu était diffusée sur les ondes. Jae-Hwa s’apprêta à changer de station car entendre sa voix lui paraissait toujours assez étrange, mais, bien qu’elle eut les yeux bandés, comme si elle ne connaissait par coeur, Liwei eut un geste d’intervention pour l’en empêcher. Elle avait envie de l’écouter. Elle sentie ses doigts se poser à l’aveugle sur la main de son frère et se rétracta aussitôt. Jae-Hwa laissa donc la musique et choisit de chanter pour dominer sa propre voix.


29 Décembre, 10h, entrée du Lotte World.

Descendus du véhicule, Jae-Hwa reprit la main de sa soeur afin de la guider à travers le parking. Ou pour être plus exact, il n’y pensa pas tout de suite mais après avoir manquer de la perdre et qu’il y ait pensé avoir l’avoir entendu se cogner contre le pare-choc d’une voiture stationnée. Là, il comprit qu’il était plus judicieux de ne pas la lâcher.

Ils se rapprochèrent ensuite des caisses d’entrées pour les visiteurs ayant déjà leur billet. Le garçon prit conscience qu’avec la musique et les voix autour d’elle, Liwei risquait fort de deviner où elle se trouvait gâchant légèrement la surprise. Alors qu’un enfant bruyant passa à côté, manquant de vendre la mèche par inadvertance, Jae-Hwa eut le soudain réflexe de poser ses mains sur les oreilles de sa soeur.



« Euh… Tu n’as pas froid ? inventa-t-il sur le coup, toujours aussi habile pour mentir. Nous aurions dû penser à prendre ton cache-oreille ! »

Il se trouva légèrement bête, planté ainsi à boucher inefficacement les oreilles de sa demie-soeur.

« Euh… Tu ne voudrais pas garder un peu tes mains sur tes oreilles comme ça ? »

Il s’apprêta à pouvoir ensuite repartir pour suivre la file d’attente quand il fut confrontée à un autre dilemme : comment lui tenir la main maintenant ? Ah ! Son casque audio ! Il le gardait toujours dans son sac ! Le garçon fouilla donc à l’intérieur de son sac à dos, en dénicha son casque qu’il déposa sur les oreillers de Liwei en remplacement, lui mit de la musique pour couvrir les bruits ambiants puis put prendre sa main jusqu’à ce qu’ils pénètrent véritablement dans le parc d’attraction.

Le chanteur coiffé de son bonnet afin d’être le moins reconnaissable possible, conduisit celle à laquelle cette journée, qui aurait dû être parfaite, était dédiée jusqu’au large pont d’accès. Face au château, il ôta enfin le bandeau de ses doux yeux de biches afin de lui révéler la vue féérique du parc.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
40 / 10040 / 100

Niveau : Premiére Année d'Economie
Métier : Etudiante
Age : 20
Messages : 64
Won : 83

MessageSujet: Re: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa] Dim 10 Jan - 20:39

La jeune fille ouvrit les yeux, le sourire aux lèvres. Allongée dans son lit, elle laissa le soleil embrasser son visage comme pour la réveiller. Aujourd'hui c'était son anniversaire. Sans doute était-ce un peu enfantin mais cela la rendait heureuse. Elle n'avait rien prévu de particulier et elle n'était même pas sûr qu'Eun-Sun, Jae-Hwa et Chin-Hwa s'en souviennent pourtant c'était son jour à elle et elle avait envie d'en profiter. Elle ne laissa pas la tristesse en pensant à son père, sa mère et sa petite soeur l'envelopper et se concentra sur les personnes qui l'entouraient. Certes, elle aurait bien aimé voir sa famille mais elle n'aurait jamais demandé à qui que ce soit de se déplacer juste pour elle. 

En s'étirant, elle pensa à une autre personne. Jang Seo Won, son ex petit ami. Lui enverrait-il un message pour lui dire que malgré leur rupture, il lui souhaitait un joyeux anniversaire. C'était égoïste mais, se dire qu'elle n'aurait pas le droit au gâteau au citron qu'il avait l'habitude de lui préparer lui faisait de la peine. Elle était celle qui avait pris la décision de rompre mais cela ne pas signifier qu'elle n'était pas attacher à lui. Il avait passé beaucoup de temps ensemble et Seo Won était quelqu'un de bien.

Liwei se leva et fit sa toilette avant de descendre pour préparer le petit déjeuner, comme elle avait l'habitude de faire. Elle ne fit pas de bruit, pensant que tout le monde dormait, ce qui n'était pas complètement le cas. En arrivant dans la cuisine trouva Jae-Hwa qui lui avait préparé le petit déjeuner. En voyant ça, elle écarquilla les yeux, étonnée. Il n'avait pas oublié son anniversaire et avait même fait l'effort de se lever plus tôt qu'elle pour lui faire la surprise. C'était vraiment attentionné de sa part.
La Singapourienne avait vraiment de la chance d'être tombée sur la famille Park. Combien de familles recomposées s'entendaient aussi bien ? Enfin, elle ne parler pas de la relation entre Eun-Sun et Chin-Hwa, qui, comme prévu était explosive. Mais pour le moment personne n'avait fini à l'hôpital alors ils pouvaient s'estimer heureux, non ? 
D'ailleurs, son cher cousin ne semblait pas de très bonne humeur et ne faisait pas d'effort pour le cacher. Ça ne dérangea nullement la jeune fille qui se dit qu'au moins, il manger avec elle. Par contre, Jae-Hwa semblait un peu moins bien le prendre. Il voulait certainement que toute la journée soit parfait pour elle. C'est pourquoi elle lui adressa un sourire encourageant, lui montrant que le comportement peu gracieux du chinois ne la déranger pas.

Apparemment, son demi-frère avait prévu une journée spéciale pour fêter son anniversaire. Il fallait bien avoué que le fait qu'il soit aussi serviable lui faisait plus que plaisir. Son coeur se gonfler d'euphorie et le sourire lui vint naturellement. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il avait prévu mais le simple fait d'être avec lui était suffisant. 
Avant de partir, il lui banda les yeux. Elle s'était laissé faire sans protester mais intérieurement elle était un peu nerveuse. Aussitôt le noir fait autour d'elle, l'héroïne du jour se sentit vaguement mal à l'aise. Avoir le contrôle de ce qui se passer autour d'elle l'aider à se sentir bien, et ce n'était pas le cas lorsqu'elle ne pouvait même pas distinguer ce qui se trouver à un pas d'elle. Cependant, la main de Jae-Hwa trouva la sienne et l'insécurité qu'elle avait ressentie quelques secondes plus tôt disparu, laissant le rose lui monter aux joues. Elle aurait voulu le cacher mais était certaine que le garçon n'était pas assez observateur pour l'avoir remarqué.

Il la guida et l'aida à entrer dans la voiture avec autant d'adresse qu'un bébé éléphant. Sa tête ses cogna à quelque chose de dur mais elle ne put s'empêcher de pouffer en imaginant la tête désoler de son...frère.

Le trajet en voiture se fit dans une atmosphère détendue et joviale. Plaisanter avec Jae-Hwa n'était pas compliqué. Ce n'était pas quelqu'un qui se prenait la tête et sa présence était toujours apaisante. Du moins, c'était ce que Liwei ressentait lorsqu'elle était avec lui. 
Elle avait tenté tout le voyage de lui arracher des informations mais il n'avait pas cédé à son grand désarroi.

"Je serais bien tenté de faire les yeux du chat potté te soutirer des indices mais je ne peux pas avec ça." dit-elle en faisant illusion au bandeau qui lui cacher les yeux.

Quand bien même elle aurait tenté de faire d'imiter de chat de Shrek, son interprétation n'aurait pas pu surpasser celle d'Héra qui savait comment faire pour avoir ce qu'elle voulait.

Une musique plus que familière aux oreilles de Liwei retentit dans la voiture. Spontanément elle mit sa main devant le poste de radio. Le petit bout de femme avait deviné le geste du conducteur et l'avait interrompu avant qu'il ait eu le temps de changer de station. 
Ça devait être étrange de s'entendre à la radio mais elle était si fière de lui. Il était si humble que parfois elle oublié qu'elle était en compagnie d'une célébrité. D'ailleurs, le savoir ne la mettait pas mal à l'aise. Jae-Hwa était resté lui-même et cela ne cesser de l'impressionner.

La voiture se stoppa. Le trajet n'avait pas été très long. À moins que ce soit la compagnie du garçon qui avait fait passer le temps plus vite ? Quoi qu'il en soit, Liwei sortit du véhicule et se cogna à plusieurs choses avant que son demi-frère ait la bonne idée de lui tenir la main. En son contact, la jeune fille se sentait toujours mieux. Elle n'avait pas forcément d'occasion de lui tenir la main sans que cela semble suspicieux alors elle profita du moment présent.

Il y a eu beaucoup de bruit. Étaient-ils dans un marché ? Pourquoi Park Jae-Hwa aurait fait un si long trajet pour l'emmener dans un marché alors qu'il y en avait un pas si loin de chez eux que ça ?Non, ils devaient être ailleurs. Malheureusement, elle ne connaissait pas beaucoup de lieux en Corée et n'avait vraiment aucune idée de là où elle se trouver. Elle tenta d'écouter les passants autour d'elle mais les mains de Jae (du moins elle espérait que c'était lui) lui couvrirent les oreilles.
La fille de Monsieur Zhang était certes douce mais elle n'était pas dupe. Il tentait de lui cacher jusqu'à la dernière seconde l'endroit où ils étaient en lui mettant un casque sur les oreilles.

Cette fois, Liwei se sentit complement perdu. Sans la vue et l'ouïe, avancé étaient assez compliquées, surtout qu'elle savait qu'il y avait du monde autour d'elle et que Jae-Hwa n'était pas particulièrement attentif. Au bout d'un certain temps, au grand plaisir de la jeune adulte, ils s'arrêtèrent.


"Tu sais, si tu voulais m'abandonner quelque part, tu n'avais pas besoin de faire autant d'éffo..." commença Liwei avant de se stopper net.

Il lui avait retiré son bandeau et le spectacle qui s'offrait devant elle était si beau qu'il en était presque étourdissant. Le paysage qui se présentait à elle contenait à lui seul plus de couleur qu'elle n'en avait jamais vu. Ses grands yeux brillaient de bonheur comme ceux d'un enfant à qui on avait excusé un souhait.

"Nous sommes à... Lotte World ?!" murmura Liwei qui n'était encore jamais venu sans ce parc d'attractions pourtant très réputé.

Emu et joyeuse, elle ne savait pas vraiment quoi dire à son bienfaiteur. Elle avait envie de le prendre dans ses bras mais n'osa pas. Liwei n'était pas très doué pour exprimer ses sentiments.

"Merci." dit-elle simplement avec émotion.

Ne désirant pas rentre la situation embarrassante elle lui prit la main et entraîna le garçon avec elle. Il y avait tellement d'attraction qu'elle ne savait pas par quoi commencer.

"On fait quoi ?" dit-elle en levant le nez en l'air et tournant sur elle-même pour photographier mentalement tout ce qui l'entourait.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
84 / 10084 / 100

Niveau : Première année
Métier : Chanteur / Étudiant
Age : 20
Messages : 77
Won : 175

MessageSujet: Re: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa] Jeu 14 Jan - 22:07

Liwei était si mignonne et adorable. Aucun doute, le gène propice aux caprices et à la haute estime de soi des soeurs Park-Zhang avait été transmis  par leur mère. Il suffisait d’observer Hera et Eun-Sun pour s’en rendre compte, en comparaison à leur soeur. Jae-Hwa était un peu déçu que cette sortie au parc d’attractions n’ait pu se faire avec la fratrie au complet, mais si Liwei était heureuse, c’était le plus important. Alors qu’elle le remerciait, le garçon s’apprêtait à lui ébouriffer affectueusement les cheveux, mais son geste fut avorté par la main de Liwei qui saisit la sienne avant de l’entrainer à sa suite. Il en fut quelque décontenancé tout en laissant aller sans la moindre résistance. Un nouveau sourire naquit sur ses lèvres lorsque sa soeur s’arrêta et lui demanda ce qu’ils feraient ensuite.

« Hum…, fit-il mine de réfléchir. Tout d’abord… »

Il sortit son smartphone de sa poche et enclencha la fonction appareil photo. Le jeune homme vint se poster à côté de sa soeur, passant un bras autour de ses épaules et penchant sa tête vers la sienne.

« Une petite photo pour les parents ! »

De sa main libre, il forma le V de la victoire avec son index et son majeur, attendit que Liwei prenne la pose qu’elle souhaitait et ensuite, immortalisa numériquement cet instant. Jae-Hwa envoya aussitôt la photo à sa mère et à son beau-père pour leur signifier qu’ils étaient bien arrivés à Lotte World et que Liwei était heureuse en ce jour qui était le « sien ».

Le chanteur balaya ensuite du regard l’environnement autour de lui. Ses yeux se levèrent vers le ciel grisâtre.

« Je doute que le temps se maintienne longtemps… Nous devrions commencer par des attractions d’extérieur avant qu’il ne se mette à pleuvoir. »

Il sortit ensuite le dépliant distribuer à l’entrée du parc sur lequel un plan était représenté. Son index se posa sur l’emplacement où ils se trouvaient. Ses yeux glissèrent jusqu’à l’attraction qui l’intéressait, puis se relevèrent, il chercha du regard autour de lui, allant et venant entre le plan et l’agencement réel.

« Par ici ! annonça-t-il finalement. Profitons qu’il n’y ait pas encore trop de monde dans la file d’attente pour faire l’Atlantis Adventure Roller Coaster ! »

Jae-Hwa invita sa soeur à le suivre. Parti sur les chapeaux de roues, le jeune homme pensa néanmoins à ralentir presque aussitôt. Il s’était laissé entrainer par son propre enthousiasme. Après tout, pour lui aussi, cette sortie s’avérait être une découverte. Sud-coréen d’origine et de nationalité peut-être, néanmoins, cela ne faisait pas une année qu’il vivait au pays de ses ancêtres. Au cours de ce laps de temps, l’occasion de venir en ce lieu ne s’était pas encore présenter. Et finalement, partager ce moment avec sa soeur le jour de son anniversaire était sans doute la plus belle des opportunités de le faire.

En chemin vers l’une des attractions les plus célèbres du parc, Jae-Hwa eut le pragmatisme de prendre quelques Magic Pass pour d’autres attractions qu’ils essaieraient probablement à la suite. La météo se montrait guère clémente, peut-être auraient-ils la chance que le parc ne soit pas pris d’assaut par les visiteurs ? À ce qu’on lui avait raconté, les files d’attentes s’éternisaient facilement pendant au moins deux heures, si ce n’était plus. Or, leur timing restait tout de même assez serré. D’ailleurs, lorsqu’ils s’engagèrent dans la file d’attente des montagnes russes, Jae-Hwa se rappela de le préciser à Liwei :

« Nous avons de la chance, ils annoncent seulement une petite trentaines de minutes d’attente. J’espère que tu ne seras pas trop déçue si nous n’avons pas le temps de faire tout ce qui te plairait, mais nous devons quitter le parc au plus tard à 17h30. »

Il brandit à nouveau son téléphone portable, cette fois-ci en mode vidéo et cadra à niveau du visage de sa soeur :

« Profitons surtout de l’instant présent. Alors, Mademoiselle Zhang Liwei, quelles sont vos premières impressions ? »

Son frère la taquina un peu de la sorte pendant qu’ils faisaient la queue. Etait-ce cela qui attira légèrement l’attention sur eux ? Quoi qu’il en soit, des regards curieux se posèrent bel et bien dans leur direction. Les adolescents notamment ne manquèrent pas de reconnaître le chanteur en vogue, avec plus ou moins de certitude.
« Vous êtes Park Jae Hwa ? »
« Wouah ! Je peux avoir un autographe ? »
« Je peux faire une photo avec vous ? »
« Allez-y ! Passez devant ! »

Si au début, il fut gêné pour Liwei de gâcher ainsi sa journée à elle, et qu’il ne voulut pas se permettre de doubler la file comme les gens l’inciter à le faire, ceux-ci se montrèrent si insistant et si contents de le faire que le jeune chanteur finit par accepter. Il les remercia chaleureusement en s’inclinant plusieurs fois, emmenant la jolie brunette avec lui, main dans la sienne.

Sans avoir attendu plus d’une dizaine de minutes, ils purent ainsi prendre place dans l’un des wagons de l’attraction. Côte à côte. Quand ils furent assis, Jae-Hwa se pencha pour murmurer au creux de l’oreille de sa soeur :

« Prochaine étape en sortant de cette attraction : on va s’acheter des chapeaux et des lunettes pour passer la journée incognito ! »

Autant se camoufler de la sorte en pleine rue ou au centre commercial pouvait paraître d’autant plus suspect, autant à Lotte World, il n’y avait rien de plus commun que la fantaisie. À Rome, fais comme les romains !

Sous l’annonce des hauts-parleurs de l’attraction, la nacelle se mit en route. Les employés du parc chargés d’accueillir les visiteurs dans ce manège adressèrent aux passagers un bon voyage ainsi que des signes de la main. Certains passagers commencèrent déjà à crier, plaisanter, s’exclamer entre amis. Une avancée tranquille sur quelques mètres. Un arrêt de quelques secondes. Et une brusque accélération, c’est parti !

Atlantis Adventure Roller Coaster:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
40 / 10040 / 100

Niveau : Premiére Année d'Economie
Métier : Etudiante
Age : 20
Messages : 64
Won : 83

MessageSujet: Re: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa] Ven 15 Jan - 18:43

Une photo. Jae-Hwa pensait à tout. La jeune fille imita son accompagnateur et offrit son plus beau sourire à l'appareil. Elle était heureuse de pouvoir, dès le début, avoir un souvenir de cette journée qui avait tout juste commencé et qui s'annonçait divertissante. Il faudra également qu'elle pense à envoyer cette photo à sa mère qui se sentirait sans doute moins coupable en voyant que quelqu'un s'occupait de sa fille le jour de son anniversaire. Liwei n'était absolument pas en colère contre Baek Hae-Jung. Elle était assez grande pour accepté le fait que cette dernière fasse passer son travail avant sa famille.

La jeune fille leva la tête et observa le ciel avec défi. Il avait intérêt à tenir encore un petit peu le temps que Jae-Hwa et elle aient pu faire les attractions extérieures qu'ils désiraient. Contrairement à beaucoup de personnes, Liwei ne déteste pas la pluie. Le mauvais temps ne la dérangé guère mais pour une fois elle aurait préféré avoir une atmosphère qui correspondait plus avec son humeur du jour. À l'intérieur d'elle, un soleil rayonnait avec la même intensité qu'une LED 20 W.

Atlantis Aventure roller Coaster. Mademoiselle Zhang en avait entendu parler. Elle avait également vu des vidéos sur internet et était impatiente de faire cette attraction. Bien sur, elle allait avoir peur mais elle aimé les sensations fortes, ce qui,cependant, ne l'empêcherait pas de criait à plein poumons. 

Il y avait du monde et parfois l'étudiante se faisait bousculer par des personnes qui ne la voyaient même pas, pourtant elle n'était pas si petite que ça. Elle ne dit rien mais imagina la réaction d'Eun-Sun si quelqu'un n'avait fait que la frôler. Le malheureux aurait fini avec des membres en moins. Quant à Héra, elle aurait probablement joué le rôle de la petite fille blesser et arnaquer l'homme qui avait osé la toucher. Seule Saejin, son amie, aurait sans doute réagi comme elle.

Jae-Hwa semblait s'adapter à son rythme. Pour ne pas trop le faire bouillir d'impatience (non pas que ce soit son genre) la jeune fille pressa le pas. En marchant au milieu de la foule elle remarqua que, contrairement à ce qu'elle aurait initialement pensé, il y avait une plus grande quantité d'adultes que d'enfants à Lotte World. On avait beau dire ce qu'on voulait, on ne grandissait jamais vraiment. Une chose bonne à savoir le jour de son anniversaire.

"Ne tu'en fais pas, au pire des cas on pourra toujours revenir avec Eun-Sun un autre jour s'il y a d'autres attractions qui nous tentent." répondit-elle afin de rassurer son demi-frère.

Même si elle ne posa pas de questions, Liwei se demander pourquoi ils allaient devoir quitter le parc à une heure précise. Qu'avait-il prévu ensuite ? Le parc était déjà un beau cadeau, il n'avait pas besoin de rajouter quoique se soit. Alors qu'elle regarde autour d'elle avec béatitude, l'étudiante en économie tourna la tête et se trouva face au téléphone portable qui l'a filmé. Elle laissa échapper un rire d'amusement et prit l'air d'une femme qui répondait à une interview très importante.

"Eh bien, la première impression est que je ne sortirais pas d'ici vivante." dit-elle avant de se taire. En effet, des cris venaient de confirmer ses propos. "Je tiens donc à faire mon testament oral, je donne ma chambre à Eun-Sun qui se fera un plaisir de la redécorer et mes affaires à Héra qui risque d'en jeter beaucoup."

Il ne fallut pas très longtemps avant que des personnes faisant également la queue s'intéresse à eux. Enfin à Park Jae-Hwa. Liwei quant à elle recevait des regards suspicieux des fans de la nouvelle star ou était observé avec curiosité. Elle baissa la tête, quelque peu intimidée. Les visiteurs insistèrent pour qu'ils passent devant eux et après un petit moment Jae accepta et prit la main pour entrainer Liwei. Cette dernière fut surprise car ils étaient entourés et épiés. Beaucoup de personnes ignorant leur lien pouvaient se méprendre. Il tenta de ce détaché de son frère pour que par la suite il n'ait pas de soucis avec la presse mais il ne semblait pas le remarquer et la tenait fermement. 

Lorsqu'il murmura à son oreille elle resta impassible mais intérieurement son cœur fit un sursaut, à moins que se soit parce que l'attraction allait bientôt commencer.Oui, c'était sans doute pour ça...

"Oui, ça serait tellement dommage qu'on puisse passer devant tout le monde à chaque attraction." lança-t-elle avec un sourire malicieux.

Son ton avait été ironique mais au fond elle était d'accord avec lui. Il fallait faire quelques choses pour passer inaperçu sinon ils ne pourraient pas faire plus de deux mètres sans qu'on ne les arrêtes De plus, elle trouver injuste de profiter de la célébrité d'une personne. C'était contraire à sa morale.

Le manège bougea doucement et le cœur de la jeune fille commençait à accélérer. Puis, au moment où elle se calma, le wagon redémarra brutalement. Elle poussa un petit cri surpris et s'accrocha à la barre de sécurité qui, selon elle, semblait un peu trop fine maintenant que le manège démarré.

Les vidéos qu'elle avait vues lui avaient fait peur et ce n'était rien comparé à la sensation qu'elle approuva lorsque sa tête se retrouva sans un sens où elle n'aurait jamais dû se trouver. Pendant un instant elle regretta de ne pas s'être attacher les cheveux. Son ventre s'était tordu dans une douce souffrance qui était à la fois gênante et amusante. Lorsque personne ne pouvait la voir elle criait comme une folle et lorsque le wagon passé près de personne observant la scène elle prenait un air détendu comme si elle n'était pas vraiment paniquée.

Le wagon se calma. C'était d'ailleurs presque plus effrayant que lorsqu'il était à sa pleine vitesse car on pouvait avoir la sensation qu'une chose allait sortir de l'eau et se jeter sur vous. Des sortent de fleurs venimeuses géantes vous regarder avec un oeil mauvais et vous donner la sensation qu'elles étaient prêtes pour vous cracher dû l'eau dessus. Puis vint la montée. Ce moment où on se dit qu'une descente nous attend pour bientôt. Cet instant où tu veux faire marche arrière mais qu'il est trop tard. C'est comme vouloir retourner sur le bord de la falaise après avoir mis les deux pieds dans le vide. Impossible et terrifiant.

Une fois l'attraction finit, Liwei resta assise quelques secondes puis regarda Jae-Hwa avant d'éclater de rire.

"Toujours vivant ?" demanda-t-elle en riant.

Ses mains étaient toujours cramponnés à la barre et elle eut du mal à les en défaire, c'en était presque douloureux.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
84 / 10084 / 100

Niveau : Première année
Métier : Chanteur / Étudiant
Age : 20
Messages : 77
Won : 175

MessageSujet: Re: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa] Mer 27 Jan - 20:35

Cette nette pointe d’accélération lança le train de nacelle sur le rail infernal de l’attraction. L’abdomen des passagers se contracta à cette sensation et à la perspective d’une incontournable descente qui les attendait tôt ou tard. Jae-Hwa sentait l’exaltation monté en lui. Le sourire sur ses lèvres était déformé par la vitesse. Il avait envie de rire. Son instinct finit par laisser sa voix exprimer son enthousiasme :

« WOUHOUUUUUUUUUUU ! »

Les bras levés au-dessus de sa tête, il ne se tenait plus à la barre et les cheveux détachés de sa soeur vinrent soudainement fouetter son visage dans un virage. Les wagons s’engouffrèrent dans l’obscurité. Un cri strident vint alors percer ses tympans. Par réflexe, il protégea ses oreilles de ses mains. Si dans le noir, personne ne pouvait voir Liwei hurler, lui croyez bien qu’il n’eut pas à douter un seul instant que ce cri provenait de sa voisine. Sortis de la pénombre, le jeune homme jeta un regard du coin de l’oeil à sa soeur. Il ne manqua alors pas de remarquer son petit manège. Il pouffa, puis s’esclaffa plus bruyamment lorsque l’instant d’après, l’attraction lui renvoyait un bon coup dans les côtes lors d’une bifurcation.

Une fois les passagers bien secoués, pressés, et fracassés, le parcours arriva à son terme. C’était bien, mais « ouf » quand même ! Les wagons s’arrêtèrent et Liwei éclata de rire. Il n’existait guère de son plus mélodieux aux oreilles du jeune chanteurs que les rires de ses soeurs. Les voir heureuses le rendait heureux. Elle lui demanda s’il était toujours vivant. Jae-Hwa s’esclaffa alors :

« Vivant oui, mais presque sourd aussi ! Ouch ! »

Le sursaut de ses côtes provoqué par le fait de rire lui renvoya un léger point de douleur.

« On y va ? » demanda-t-il ensuite à sa soeur en lui dedans la main afin de l’aider à descendre de la nacelle, s’étant déjà levé de son siège.

Les deux étudiants cherchèrent ensuite une boutique comme convenue précédemment afin de pouvoir passer le reste de cette journée au parc de manière anonyme. La plupart des magasins se trouvaient dans le vaste bâtiment principal, mais ils devraient néanmoins en trouver quelques unes à proximité. En effet, dans un parc d’attractions, les boutiques se fondaient dans le paysage tout en étant omniprésentes. Ils s’approchèrent de la devanture de l’une d’elle où étaient exposé différents articles tels que chapeaux, costumes ou peluches. Jae-Hwa attrapa un couvre-chef particulièrement coloré et loufoque :

« De quoi j’ai l’air ? Je ressemble toujours au célèbre chanteur qui fait le buzz sur le net ? plaisanta-t-il en pointant son propre visage du point de son index. Hum… Mais, je suis pas certain que cela m’aide à passer inaperçu ! »

Il reposa donc le chapeau et invita Liwei a pénétrer à l’intérieur de la boutique, mine aux trésors d’accessoires, costumes, et peluches en tout genre. Le garçon laissa sa soeur flâner dans le magasin, faisant exprès de trainailler dans une autre direction afin de jeter un bref coup d’oeil sur son smartphone qu’il sortit discrètement de sa poche. Du bout de son doigt sur l’écran tactile, il surfa sur le net. Les internautes ne perdaient vraiment pas de temps ! Des photos de lui et de Liwei prises à l’arrachée avec des portables avaient déjà été postées sur la toile. Personnellement, s’il n’était pas friand de cette popularité, il avait conscience que c’était ainsi qu’il avait pu se faire connaitre, mais pour Liwei… Quelle puisse être exhibée par sa faute le dérangeait.

Jae-Hwa n’eut pas le temps de passer en revue les commentaires qui avaient été posté avant que sa soeur ne le rejoigne et qu’il range alors précipitamment son téléphone portable dans sa poche. Ou plutôt, à côté de sa poche… Et bin ! Par terre ! L’écran explosé ! Son propriétaire jura discrètement en le ramassant.

« Aissh… Bon, c’est pas le plus important pour l’instant. Tu as vu des accessoires de camouflage intéressants ? » accorda-t-il à nouveau toute son attention à la star du jour.

Frère et soeur passèrent alors un moment à s’amuser en essayant divers chapeaux et lunettes plus exubérants les uns que les autres. Ensemble, ils rirent de bons coeurs. S’enlaidir, se ridiculisèrent, comme des enfants débordants de bonne humeur et d’insouciance. À la finalité, Jae-Hwa opta pour une casquette plutôt commune et de larges lunettes aux verres sombres et branches plutôt flashy. Un peu d’originalité tout de même ! Ils sont bien là pour s’amuser ! Il attendit que Liwei ait fait son choix avant de passer à la caisse.

Le jeune chanteur n’eut malheureusement pas le temps d’enfiler ses nouveaux accessoires, venant à peine de récupérer sa carte de crédit des mains de la caissière que des cris émoustillés sifflèrent à ses oreilles.

« OMO ! Mais c’est Park Jae Hwa !!! Oppaaaaaa !!! »

Une horde d’adolescentes foncèrent sur lui. Le garçon vit Liwei sur leur passage qui allait se faire piétiner par ce troupeau de bison. Il attrapa alors instinctivement sa soeur par la main et l’entraina avec lui dans sa fuite. Peut-être avait-il tort de réagir de la sorte. Sans doute n’était-ce pas une bonne idée de prendre ses jambes à son cou devant des fans – encore qu’on ne sait jamais de quoi elles peuvent être capable – mais Jae-Hwa tenait absolument à ne pas gâcher cette journée entièrement dédiée à sa soeur. Il ne voulait pas qu’elle soit blessée, ni moralement à le voir passer sa journée à signer des autographes plutôt que d’être avec elle, ni physiquement bousculée par des hystériques.

Une course-poursuite digne de dramaland s’en suivit alors. Emmenant Liwei avec lui, Jae-Hwa courut en slalomant entre les visiteurs du parc. Une masse un peu plus dense, ils se fondirent au milieu et s’enfilèrent dans la file d’attente d’une attraction. Le chanteur put alors se coiffer de sa casquette et de ses lunettes.

« Est-ce que ça va ? s’inquiéta-t-il à l’égard de sa précieuse soeur. Désolé… »

Il baissa les yeux, sincèrement navré d’être la cause de désagrément un jour comme celui-ci. La file d’attente avança. Guère remplie, les deux étudiants se retrouvèrent alors au pied de l’attraction. Dans sa hâte, Jae-Hwa n’y avait pas prêté attention et maintenant, ils allaient devoir prendre place dans… Le Bungee Drop !

GLUPS !

Bungee Drop:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
40 / 10040 / 100

Niveau : Premiére Année d'Economie
Métier : Etudiante
Age : 20
Messages : 64
Won : 83

MessageSujet: Re: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa] Sam 6 Fév - 15:24

Une chance que Liwei n'ait pas trop mangée ce matin comme en son habitude, sinon le manège aurait été redécoré d'une teinte plus ou moins jolie. La jeune fille s'excusait tout en riant lorsque son frère évoqua le fait qu'il ait pu devenir sourd. Nul doute, c'était parce qu’elle avait trop crié. 
D'ailleurs ça lui avait fait du bien. Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait hurler à plein poumon. En particulier si l'on était une Zhang.
L'image de la famille était plutôt quelques choses de sérieux et même si on n'avait jamais spécifiquement dit à l'étudiante de bien se tenir ça valait de soi. Elle avait un caractère calme mais se lâcher de temps en temps n'était pas si mal. Et ce n'était pas rare que ce soit en compagnie de Jae-Hwa que cela arrive.

Elle prit la main du garçon et sortit du wagon avec habileté. Liwei n'était maladroite que pour les tâches ménagères et la cuisine. Sinon, il ne lui arrive que rarement de tombe. D'ailleurs, elle devait penser à racheter un t-shirt à Eun-Sun n'avait que cette dernière se rendre compte que celui que Liwei avait mis dans la machine était devenu rose, une couleur que sa sœur n'affectionner pas spécialement.

Alors qu'ils traversaient l'aller des boutiques, la jeune fille se demanda s'il y avait quelques choses que ses sœurs ou ses cousins auraient envie d'avoir. Faire des cadeaux lui faisait plaisir mais elle avait surtout envie de faire une blague à Chin-Hwa et lui offrir une peluche Pig Rabbit, qu'elle avait un jour vu dans un drama qu'elle avait beaucoup aimé. Le personnage masculin était au début aussi...charmant que son cousin.

Mais elle ne voulut pas perdre de temps et son consacra plutôt à se déguiser avec Jae-Hwa, même si techniquement, elle n'en avait pas besoin. Son père était peut-être Monsieur Zhang mais Liwei, elle, n'était pas connu. Malgré tout l'étudiant en économie rentra dans le jeu de la starlette et essaya une multitude de chapeaux et autres accoutrements ridicules. Elle fit la pause, tel un mannequin débutant et sourit à pleine dans tout en riant doucement. 

"Oh, tu es sur de vouloir le reposer ? Ce chapeau n'est tellement discret et joli que même tes plus grandes fans ne te reconnaîtrait pas." se moqua l'adolescente.

Un peu plus tard, le garçon fit tomber son téléphone. Si la jeune fille n'était pas maladroite, ça ne semblait pas être le cas de son demi-frère. Levant les yeux au ciel d'amusement elle ne dit pas de commentaire sur sa gaucherie.


"Oui, il y a des choses pas mal." dit-elle en sortant de derrière son dos des lunettes géantes avant de les mettre rapidement sur le nez du garçon, en prenant tout de même soin de ne pas lui crever un oeil.

Les achats fait, le chanteur se fit repérer par un groupe de fans. Liwei fut une fois de plus emporté et du courir. C'était décider, elle avait fait son sport de l'année. Le fait que ces personnes leurs cours après étaient assez déroutants mais elle se faisait plutôt du souci pour Jae.

"Toi, ça va ?" répondit-elle en le regardant avec sérieux en ellipsant une partie de sa question.

Après tout, il était celui qui vivait ça assez souvent. Certes il l'avait moins choisit mais avait-il toujours eu conscience de ce qui allait se passer en devenant connu ? Liwei n'était pas sûr que quelqu'un puisse comprendre ce qu'on pouvait ressentir avant de réellement le vivre. 
Ne se sentait-il pas parfois seul même en étant autant entouré ?
Pleins de corps pouvait nous encercler, ce n'était pas pour autant que la solitude ne pouvait pas nous atteindre. 
Elle espérait que ce ne soit pas le cas pour Jae-Hwa. Elle ne voulait pas que le rêve du garçon soit la chose qui, à long terme, l'empêcherait de respirer.

Occupé à s'inquiéter pour son frère, Liwei ne réalisa pas où elle était que lorsqu'un homme vérifia la barrière de sécurité sur le siège où elle s'était assise. 
Le bungee drop était l'un ou l'autre attractions les plus effrayantes de Lotte World selon elle. 

L'étudiante fut tenté de partir mais il était trop tard...Lorsque la machine se mit en marche, le son qui sortit de sa bouche fut plus perçant que lors de l'attraction précédente. Elle avait l'impression de se retrouver assise dans un ascenseur dont la monte charge aller sortir de la cabine, une fois en haut, il retomba si brusquement qu'elle leva les pieds de peur qu'il ne se fracasse contre le sol.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
84 / 10084 / 100

Niveau : Première année
Métier : Chanteur / Étudiant
Age : 20
Messages : 77
Won : 175

MessageSujet: Re: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa] Jeu 11 Fév - 11:39

Park Jae-Hwa avaient habituellement le coeur bien accroché et ne s’émouvait pas aisément. Cependant, les attractions à sensations fortes c’étaient une chose, et les attractions de type « ascenseur » en étaient une autre ! Alors, certes, la hauteur de cette tour ne rivalisait pas avec celle de certains autres grands parcs à travers le monde, néanmoins, le jeune homme ne s’y était pas aventuré non plus. Peut-être était-ce étrange de mieux supporter les grands huit que ce type d’attraction qui hormis l’insoutenable sensation de tomber brutalement dans le vide jusqu’à s’écraser de plein fouet sur le sol, ne vous secouait pas outre mesure dans tous les sens. Non, vous aviez juste les impressions que tous vos organes remontaient dans votre gorge… Que du bonheur !

Mais voilà, ils ne pouvaient plus faire demi-tour. Le garçon jeta un regard en direction de sa soeur. Il s’efforça à esquisser un sourire assuré avant de prendre sa main pour s’installer côte à côte dans la nacelle. Les barrières de sécurité s’abaissèrent. Pâle comme un linge mais heureusement hors du champs de vision de sa demie-soeur, Jae-Hwa lâcha finalement la main de cette dernière lorsque l’attraction commença son ascension. Ce n’était pas parce qu’il préférait s’accrocher aux poignées prévues à cet effet, mais surtout afin d’éviter de broyer la délicate petite main fragile de Liwei dans la sienne dans il se sentait tendu à l’appréhension de la descente.

Le supplice ne dura que quelques minutes, bien assez interminable au gout du chanteur. Lorsque les barrières de sécurité les libérèrent enfin, il se hâta de se lever. Ses jambes lui firent néanmoins la feinte de se défiler sous lui durant une fraction de seconde perceptible seulement par lui. Il tendit à nouveau la main à Liwei, cette fois sans un mot, remettant sa casquette et ses lunettes. Puis, dès qu’ils furent suffisamment éloigné de l’attraction, le garçon se laissa tomber sur un banc dans un profond soupir de soulagement.

« Plus jamais je ne montrais dans cette attraction ! » lâcha-t-il complètement vidé.

Ses yeux se levèrent ensuite vers sa soeur.

« Ça va toujours ? Que dirais-tu d’une prochaine aventure plus calme ? »

Un moment de répit semblait s’imposer pour le garçon. Il sortit le dépliant du plan du parc. Son doigt se posa alors sur le dessin d’un chemin de fer.

« Oh ! Et si nous faisions un tour du Monorail pour nous donner une vue d’ensemble sur le parc ? » suggéra-t-il.

Son doigt suivit le parcours sur le plan afin de trouver l’entrée de l’attraction. Celle-ci se situait dans le parc indoor.

« Allons-y ? » demanda-t-il tout en anticipant déjà la réponse car bondissant sur ses pieds.

L’accès au parc couvert se trouvait non loin de la dernière attraction qu’ils venaient d’expérimenter. Ils pénétrèrent à l’intérieur et découvrirent comme un univers enchanté caché. Un village féérique  sous un dôme immense où se mêlait musique d’ambiance, bavardages des visiteurs, hurlement de terreur plus ou moins feintes en provenance des attractions, rires qui s’élevaient depuis la grande patinoire en contre-bas au coeur du village. Les deux étudiants avaient vraiment beaucoup de choses à découvrir pour leur toute première visite. Et le parcours du monorail s’annonçait d’autant plus comme judicieux pour se faire une idée globale d’une majeure partie des trésors dont regorgeait le parc, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Le train offrait un assez grand nombre de place, ainsi, les deux jeunes n’eurent pas à attendre bien longtemps avant de pouvoir s’asseoir dans l’un des wagons. Cette attraction conférait également le moment de répit souhaité par le garçon. Au fur et à mesure que le train avançait, il montrait à sa soeur avec enthousiasme certaines attractions ou certaines boutiques qui défilaient lentement sous leurs yeux. Enfin, après avoir réprimée une légère grimace à la vue de l’infernal attraction dont ils sortaient tout juste.

Jae-Hwa eut l’idée de sortir son téléphone portable afin d’immortaliser un autre souvenir de cette journée mais l’écran de son appareil lui rappela vite que la manoeuvre s’annonçait compromise. Le chanteur demanda alors à sa soeur s’il pouvait lui emprunter le sien. Il prit tout d’abord une photo d’elle seule avec son joli sourire, puis tous les deux en selfie. Lui vint ensuite une autre idée. Le chanteur prit une troisième photo de lui avec sa soeur dans le wagon du monorail du Lotte World, tenant le smartphone de Liwei d’une main, passant son bras autour des épaules de cette dernière et de son autre main présentant son propre téléphone cassé. Jae-Hwa fit ensuite quelques arrangements comme flouter le visage de sa soeur afin de conserver son anonymat et se connecta sur son compte Instagram officiel. Soucieux de communiquer avec ses fans et culpabilisant quelque peu de son attitude précédente, le chanteur posta la photo avec comme commentaire :

« Une journée au Lotte World avec ma soeur ! Toujours vivant après le Bungee Drop, mais mon portable ne peut pas en dire autant. Merci de me suivre et de vos témoignages à mon égard, mais aujourd’hui, la Star du jour c’est elle. Bon anniversaire Sister ! <3 »

Une fois que ce fut fait et que les « J’aime » et réponses de commentaires souhaitant notamment l’anniversaire de sa soeur commencèrent déjà à se multiplier sur la publication, Jae-Hwa montra la page à Liwei dans l’espoir de lui faire plaisir. Ou ne serait-ce qu’elle comprenne que s’il souhaitait que cette journée lui soit entièrement et exclusivement dédiée, il ne pouvait incommoder ses fans. Qui plus était, partager avec ces derniers lui faisait sincèrement plaisir par le biais d’aussi simples messages.

Le son de la pluie commença alors à résonner sur le toit des wagons du monorail. Le garçon ouvrit la bouche pour s’en désoler quand un grondement en provenance de son estomac le devança. Il rit.

« Je crois que c’est bientôt l’heure du déjeuner, non ? »

Le Bungee Drop ne lui avait vraisemblablement pas tant retourner le ventre que cela puisque celui-ci clamait déjà son mécontentement. À moins que ce ne soit pour se remettre de cette mauvaise expérience ? Quoi qu’il en soit, l’horloge de son estomac était en effet bien réglée, puisque l’horloge du téléphone portable indiquait midi passée.
World Monorail:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa]

Revenir en haut Aller en bas

"샌길 축하 함니다" [Zhang Liwei / Park Jae-Hwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Zhang he
» Je suis le pire cauchemar des chocapics !! Mouahahaha
» [Résolu] Hijack.DisplayProperties ?
» Fan de South Park
» avatar suzy please ;_________;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Young-Nae University :: Séoul :: Rive Sud du Fleuve Han :: Songpa-gu :: Lotte World-