RSS
RSS




Partagez| .

Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Popularité :
30 / 10030 / 100

Métier : Avocate.
Age : 28
Messages : 180
Won : 275

MessageSujet: Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde. Ven 18 Déc - 18:31

Kang Ji-Ahn
Je plie, et ne romps pas.

26 ansCitoyenneHétérosexuelAvocateBeauté Froide

About me...

Fondamentalement, Ji-Ahn est une fille naïve qui confirait sa vie au premier venu ou presque, et si sa vie, et son métier lui ont appris à ne pas donner sa confiance aussi facilement, elle reste quelqu’un de très gentil, et de facilement abordable, une fois qu’on a décidé d’ignorer la protection que lui offre sa beauté froide, et la distance d’elle a tendance à instaurer au premier abord.
Un peu timide au premier abord, elle ne sait pas vraiment comment entretenir une conversation, si celle-ci ne suit pas de chemins balisés, et est assez facilement mal à l’aise, bien que son éducation lui ait appris à ne rien en montrer, et si elle est silencieuse, voire distante, c’est plus souvent parce qu’elle doute d’elle-même que parce qu’elle n’apprécie pas son interlocuteur.
Organisée et intelligente, Ji-Ahn est le genre de femme brillante qu’il est facile d’admirer, mais qui se laisse a contrario trop facilement entrainer par ses sentiments, surtout lorsqu’il s’agit de son cher frère, et est assez fréquemment porté à des vagues de tristesse ou de mélancolie. Mais si elle est incapable de faire quoique ce soi pour elle même, elle sait cependant trouver des trésors d’ingéniosité en elle afin d’aider les autres. D’une fidélité sans failles, elle peut cependant avoir beaucoup de mal à montrer son affection, et s’y prendre de manière aussi maladroite que spontanée.
Observatrice, elle ne se rend pas toujours forcément compte de l’attention qu’elle attire, et c’est sans doute généralement pour le mieux !

Cependant, si Ji-Ahn paraît fragile, elle n’est pas faible pour autant ! Intraitable sur certains sujets, au point de voir la femme calme et posée dont on a l’habitude complètement métamorphosée. Patiente, et elle a surtout apprit à se montrer extrêmement butée, et n’oublie rien de ce qu’on lui a promis. Elle n’est pas la fille de Aoki Ayame, et Kang Jun-Su, lui même fils de Kang Chul pour rien, et sait ainsi se révéler être une véritable femme d’affaires, qu’il vaut mieux avoir dans son camp.
Méfies-toi de l’eau qui dort…

CharismatiqueDistanteIntelligenteTimideGentilleFroideAttentive

I'm looking for...

Type de Lien: (m/f). D'autres infos [Libre/Pris]
Type de Lien: (m/f). D'autres infos [Libre/Pris]
Type de Lien: (m/f). D'autres infos [Libre/Pris]
Type de Lien: (m/f). D'autres infos [Libre/Pris]
Type de Lien: (m/f). D'autres infos [Libre/Pris]
Type de Lien: (m/f). D'autres infos [Libre/Pris]
Type de Lien: (m/f). D'autres infos [Libre/Pris]


© Cendre


Dernière édition par Kang Ji-Ahn le Ven 18 Déc - 21:32, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Popularité :
30 / 10030 / 100

Métier : Avocate.
Age : 28
Messages : 180
Won : 275

MessageSujet: Re: Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde. Ven 18 Déc - 19:11

Ladies First
Je connais, moi, une fleur unique au monde...



Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum. quam autem sit pulchrum exigua haec spernentem et minima ad ascensus verae gloriae tendere longos et arduos, ut memorat vates Ascraeus, Censorius Cato monstravit. qui interrogatus quam ob rem inter multos... statuam non haberet malo inquit ambigere bonos quam ob rem id non meruerim, quam quod est gravius cur inpetraverim mussitare. Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.
Prénom P. Nom
Lien
Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum. quam autem sit pulchrum exigua haec spernentem et minima ad ascensus verae gloriae tendere longos et arduos, ut memorat vates Ascraeus, Censorius Cato monstravit. qui interrogatus quam ob rem inter multos... statuam non haberet malo inquit ambigere bonos quam ob rem id non meruerim, quam quod est gravius cur inpetraverim mussitare. Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.
Prénom P. Nom
Lien


Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum. quam autem sit pulchrum exigua haec spernentem et minima ad ascensus verae gloriae tendere longos et arduos, ut memorat vates Ascraeus, Censorius Cato monstravit. qui interrogatus quam ob rem inter multos... statuam non haberet malo inquit ambigere bonos quam ob rem id non meruerim, quam quod est gravius cur inpetraverim mussitare. Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.
Prénom P. Nom
Lien
Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum. quam autem sit pulchrum exigua haec spernentem et minima ad ascensus verae gloriae tendere longos et arduos, ut memorat vates Ascraeus, Censorius Cato monstravit. qui interrogatus quam ob rem inter multos... statuam non haberet malo inquit ambigere bonos quam ob rem id non meruerim, quam quod est gravius cur inpetraverim mussitare. Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.
Prénom P. Nom
Lien

© Cendre




Dernière édition par Kang Ji-Ahn le Ven 18 Déc - 20:15, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Popularité :
30 / 10030 / 100

Métier : Avocate.
Age : 28
Messages : 180
Won : 275

MessageSujet: Re: Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde. Ven 18 Déc - 19:12

+1



Kank Ji-Ahn


Je voudrais retourner le temps,
Que le Passé soit Présent,
Tout simplement être une enfant...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Popularité :
30 / 10030 / 100

Métier : Avocate.
Age : 28
Messages : 180
Won : 275

MessageSujet: Re: Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde. Ven 18 Déc - 19:18

Noble Gentlemans..
Et qu'en homme d'honneur...



Etudiants remarquables dans leurs filières respectives, Baek Chin-Hae et Kang Ji-Ahn seraient sans doute restés deux inconnus aux visages familier, si leurs amis respectifs n'étaient pas venu s'en mêler. Victimes de leurs essais de marieurs, d'une affection mal exprimée, ou d'une simple farce, toujours est-il que les deux étudiants se retrouvèrent un jour à ce qui ressemblait assez fortement à un rendez-vous arrangé, sans qu'aucun d'eux ne sache dire pourquoi il était là. Conscients des innocents projets de leurs camarades, ils finirent par rire de la situation, et se séparèrent finalement sur un souvenir agréable... et l'histoire s'arrêta là.
Aujourd'hui, il arrive à la jeune avocate de croiser son ancien camarade dans un cadre plus professionnel, et ne manque alors pas de la saluer avec plaisir !
Baek Chin-Hae
Connaissance
La première rencontre de Shinsei et Ji-Ahn remonte plus de seize ans, lorsque les Aoki –famille maternelle de Ji-Ahn-, et les Suoh décidèrent de faire une alliance commerciale ; sans doute trop jeunes pour vraiment y accorder de l’attention, ce fut plutôt l’après midi qu’ils passèrent ensemble qui resta dans les souvenirs des enfants qu’ils étaient à l’époque.
Et bien que cette association soit toujours d’actualité entre ces deux puissances du commerce japonais, c’est dans un tout autre contexte que Shinsei et An reprirent contact. Le hasard fit que le japonais choisit de venir étudier les lettres à la Young Nae University, où Ji-Ahn était dencore étudiante, mais cette dernière venait de perdre en même temps celle qu’elle considérait comme sa meilleure amie dans un accident, et son frère, qui avait disparut après s’être assurée qu’elle était vivante, si bien qu’elle ne réussit pas à retisser avec ce souvenir d’enfance, les liens qu’elle voulait, avant que la vie ne les éloigne une nouvelle fois…
Mais ne dit-on pas jamais deux sans trois ? Qui sait, le destin leur laissera peut être une chance de se recroiser, au fond, Séoul n’est peut être pas si grande…
Suoh Shinsei
Ami du passé


Anciens étudiants du professeurs Oh de la filière Lettres, Song Myung-Ki et Kang Ji-Ahn ont su rester en contact après l’obtention de leurs diplômes respectifs, et bien qu’ils n’aient jamais été très proche, ils se retrouvent néanmoins de temps à autre autour de la table d’un café ou d’un restaurant, afin de prendre des nouvelles, et d’évoquer l’époque pas si lointaine où ils étaient eux même étudiants. Et même si ils ont choisit des chemins différents, Myung-Ki restera sans doute toujours un Sunbae aux yeux de la jeune avocate.
Song Myung-Ki
Ancien Sunbae
Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum. quam autem sit pulchrum exigua haec spernentem et minima ad ascensus verae gloriae tendere longos et arduos, ut memorat vates Ascraeus, Censorius Cato monstravit. qui interrogatus quam ob rem inter multos... statuam non haberet malo inquit ambigere bonos quam ob rem id non meruerim, quam quod est gravius cur inpetraverim mussitare. Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.
Prénom P. Nom
Lien


Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum. quam autem sit pulchrum exigua haec spernentem et minima ad ascensus verae gloriae tendere longos et arduos, ut memorat vates Ascraeus, Censorius Cato monstravit. qui interrogatus quam ob rem inter multos... statuam non haberet malo inquit ambigere bonos quam ob rem id non meruerim, quam quod est gravius cur inpetraverim mussitare. Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.
Prénom P. Nom
Lien
Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum. quam autem sit pulchrum exigua haec spernentem et minima ad ascensus verae gloriae tendere longos et arduos, ut memorat vates Ascraeus, Censorius Cato monstravit. qui interrogatus quam ob rem inter multos... statuam non haberet malo inquit ambigere bonos quam ob rem id non meruerim, quam quod est gravius cur inpetraverim mussitare. Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.
Prénom P. Nom
Lien

© Cendre




Dernière édition par Kang Ji-Ahn le Mar 26 Jan - 18:54, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Popularité :
30 / 10030 / 100

Métier : Avocate.
Age : 28
Messages : 180
Won : 275

MessageSujet: Re: Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde. Ven 18 Déc - 19:19

+1



Kank Ji-Ahn


Je voudrais retourner le temps,
Que le Passé soit Présent,
Tout simplement être une enfant...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde.

Revenir en haut Aller en bas

Et c'est n'estimer personne qu'estimer tout le monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Alexis + Tout le monde sait comment fais des bébés mais personne sait comment on fait des papas!
» La plus belle personne de ma vie *o*
» [Dessinez l'avatar de la personne du dessus]
» Faire un texte qui défile et qui marque le nom de la personne connecté
» Trouvez la position d'une personne!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Young-Nae University :: Personnages :: Fiches :: Liens-