RSS
RSS




Partagez| .

"Ma bouche est indisciplinée." [Ahn Tae Hyun/Aslak Neya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Section Sciences

Popularité :
8 / 1008 / 100

Niveau : Première année
Age : 20
Messages : 21
Won : 38

MessageSujet: "Ma bouche est indisciplinée." [Ahn Tae Hyun/Aslak Neya] Dim 7 Fév - 21:03

Neya n'entretenait pas une relation particulièrement proche avec son beau-père néanmoins, sous l'insistance de sa mère elle s'était résolue à aller chercher un présent d'anniversaire pour ce dernier. L'idée ne l'enchantait guère, ils ne se parlaient que rarement, elle était une sorte de membre fantôme à ses yeux. Elle était là sans réellement l'être. Ce cas ne s'appliquait qu'entre elle et lui, le reste de sa belle-famille admirait cette jeune fille à la beauté typiquement occidentale pleine de bonnes manières. Même son demi-frère dont l'attitude laissait à désirer pour Neya reconnaissait sa sœur et la respectait. En temps général, Neya n'avait jamais eu de mal à trouver un terrain d'entente avec les autres, sauf cet homme. Mais il s'agissait de son devoir de belle-fille comme lui avait tant répété sa mère. Alors la jeune fille avait quitté le domicile familial et s'était rendue assez ennuyée à Gangnam-gu, au R.B.P Mall.

S'il faisait assez frais à l'extérieur, à l'intérieur du centre commercial était à parfaite température. Les baskets noires de Neya rebondissaient tranquillement sur le sol au rythme de ses pas parmi les claquements de talons des gens tout autour d'elle. Elle passa sa main gauche dans ses cheveux pour venir grattouiller son crâne avant de laisser sa chevelure cascader le long de son dos. La jeune fille avait retiré son manteau car la foule présente commençait déjà à l'étouffer. Heureusement, elle avait pris le temps de s'habiller un minimum chaudement en prenant un pantalon noir à taille haute et un pull en laine blanc qu'elle avait rentré dans le haut de son pantalon. Ainsi vêtue, si elle n'avait pas enfilé une de ses montres en or et ses boucles d'oreilles en diamants, elle se serait faite facilement passée pour une banale citadine perdue dans la splendeur des lieux. Neya s'engagea dans la foule pour suivre le mouvement général avant de commencer à se diriger vers une boutique qu'elle visait depuis le départ : une boutique de montre. Bien sûr, ce n'était pas des petites montres de pacotilles, son beau-père n'aurait jamais toléré recevoir quelque chose comme ça. Pour lui, lorsqu'on possédait un compte en banque massif, il était normal de le montrer et d'avoir les dernières nouveautés des marques luxueuses. 

Neya détestait cette façon de pensée mais d'une certaine façon, elle aussi devait s'y conformer. Sa mère et cet homme ne toléraient pas quand elle sortait "débrayée" comme ils le disaient avec dédain. Non, elle était correctement vêtues mais elle n'avait juste pas de sac de marque, de bijoux hors de prix, un maquillage soigné. Elle faisait alors avec, se conformant absolument comme ils le voulaient. Cette situation l'agaçait et elle n'avait jamais cherché à se rebeller contre celle-ci. Manque de force mentale ? Loin de là, Neya ne voulait juste pas creuser l'écart qui régnait dans leur famille. Depuis quelques années des tensions étaient apparues au sein du couple multinational, la différence entre leurs éducations et cultures les opposaient.  Alors si la jeune fille venait à empirer les tensions, qui sait ce qu'elle et sa mère deviendraient. Vivre à la rue ? Certainement pas, sa mère n'aurait aucune difficultés à se retrouver un nouvel riche époux. Les hommes de ce genre grouillaient autour de cette femme, pensant soit réussir à la gagner elle ou alors à gagner sa fille. Quelle erreur faisaient-ils là dessus, d'espérer d'obtenir Neya. Une fille comme Neya, d'après son beau-père, avait une valeur, comme une marchandise, qui ne pourrait n'être donnée qu'à un homme de haute renommée avec une entreprise stable et très prometteuse, bien sûr qui apporterait à leur famille. 

Et voilà qu'elle s'était à nouveau perdue dans ses pensées. Elle était néanmoins arrivée dans cette fameuse boutique dont elle avait complètement oublié le nom. Il n'y avait pas beaucoup de personnes, cela l'arrangeait. Neya marchait entre les vitrines qui composaient l'entièreté de la boutique. Elle regardait sans très grande attention les montres et même les prix. Sa mère lui avait donné sa carte, elle n'avait pas à avoir peur de dépenser trop et de toute façon, c'est une chose à laquelle on lui avait appris à ne jamais craindre, comme si toute sa vie l'argent coulerait à flot sur elle. La demoiselle finit néanmoins rapidement par s'arrêter devant un modèle qui avait attiré son attention : une énorme montre. Elle se mit à discrètement sourire, elle savait qu'il l'aimerait. C'était voyant, c'était de la marque et c'était à un prix inimaginable. L'objet en lui-même n'avait pas vraiment de charme. Elle allait le prendre, du moins, c'est ce qu'elle crut en voyant un corps face à elle, semblant également être intéressé par le modèle.
Revenir en haut Aller en bas

"Ma bouche est indisciplinée." [Ahn Tae Hyun/Aslak Neya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Avatar lee hyun woo
» Hyun Bin
» drole de gout dans la bouche
» Yamapi for me please ! [CLOSE]
» Goût Menthe en long et en large

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Young-Nae University :: Séoul :: Rive Sud du Fleuve Han :: Gangnam-gu :: R.B.P. Mall-