RSS
RSS




Partagez| .

" Encore un virage comme ça et je t'en mets une ! " [ Mi-Ran & Dewei ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Section Sciences

Popularité :
25 / 10025 / 100

Niveau : Diplômé de l'école américaine internationale de Hong Kong et actuellement, en seconde année de sciences à la YNU
Métier : Tatoueur
Age : 23
Messages : 153
Won : 165

MessageSujet: " Encore un virage comme ça et je t'en mets une ! " [ Mi-Ran & Dewei ] Jeu 4 Fév - 15:31

Je suis en retard !

Comment une telle situation peut bien m'arriver ? À moi ! Ouyang Dewei. J'ai toujours été extrêmement ponctuel et il a fallu que je sois en retard aujourd'hui ! Pourquoi ?

Lorsque je vis l'heure sur mon téléphone, une vague de panique me prit et je me suis précipité dans le couloir. Il me semble même que j'ai laissé la porte de ma chambre ouverte. Y avait-il l'un de mes colocataires ? Je n'en ai, strictement, aucune idée. Alors que je viens d'arriver devant l'ascenseur et que les portes se sont miraculeusement ouvertes, instantanément, je me suis senti submerger par un sentiment de gène et j'ai fais demi-tour. Courant, à perdre haleine, je pus ainsi fermer la porte de notre chambre pour revenir devant l'ascenseur. Bien entendu, le coup des portes qui s'ouvrent instantanément ne se reproduis pas et je me mis à taper du pied. Impatient.

Maugréant, je finis par prendre les escaliers et j'entendis au même moment la petite sonnerie de l'ascenseur. Ce dernier se foutait, royalement, de ma tronche. Tant pis, je continue sur ma lancée. Je dus, d'ailleurs, pousser quelques personnes sur mon chemin afin de ne pas être ralenti.

« Veuillez m'excuser, je suis en retard ! J'ai rendez-vous quelque part ! Et je suis en retard ! »

Mon frère doit très certainement m'attendre au 'stand' des motos-neige. Je dois me dépêcher de le rejoindre. Comment puis-je être en retard ? Il va me charrier très longtemps, à cause de cette histoire. Je n'en ai pas fini de l'entendre !

Alors que je quittai le complexe hôtelier, j'entendis une voix familière m'appeler. Mais mon but m'empêcha de me retourner et de lui adresser ne serait-ce qu'un signe d'au revoir. Je n'en ai pas le temps. Je suis en retard ! En retard ! Personne n'a l'air de comprendre car personne ne m'aide pour aller plus vite. Ce n'est pourtant pas compliquer de se pousser et de me laisser de l'espace lorsque j'arrive en gueulant que je suis en retard. Tant pis pour ceux à qui je percute le bras ou une jambe. La gentillesse, on repassera. Le gentleman, il n'est plus là. Je suis, simplement, en retard !

Alors que je me sentais pousser des ailes et que je pensais pouvoir rattraper mon retard, in extremis, des enfants se sont précipités vers moi pour me demander de les aider. Ils se sont mis à parler tous en même temps et je ne comprenais absolument rien de leur charabia. D'habitude, patient et aimable avec la jeunesse, je n'avais qu'une envie : leur gueuler que je suis en retard et les enterrer sous la neige pour qu'ils me laissent passer. Ils continuaient de me supplier et cela commençait à m'énerver.

« Non, non, non, non, non, non ! »

Je me suis arrêté net et les ai fixé. Venant à m'imiter, ils semblaient perdus tant par mon attitude que par le ton que je venais d'employer. Les enfants...

JE SUIS EN RETARD ? VOUS COMPRENEZ CE QUE ÇA VEUT DIRE ?

Alors que je m'imaginais devenir un horrible monsieur avec de vilaines paroles dans la bouche, je repris le dessus sur mes vieux démons pourtant inexistants et leur répondis, plutôt, ceci :

« Quelqu'un m'attend. Vraiment, pardonnez-moi, mais c'est important. Je suis en retard, demandez de l'aide à un autre adulte ! »

Une petite fille agrippa mon bras et je vis ses yeux secoués par des larmes. Qu'ais-je fais pour être aussi sensible à son cinéma ? Soupirant et leur affirmant qu'ils venaient de gagner, je pris le temps de les aider. Ce qu'ils voulaient ? Que je retire leur planche, coincée par une épaisse couche de neige. Comme s'ils ne pouvaient pas creuser pour le faire eux-mêmes. Me remerciant, ils me dirent tous au revoir mais j'étais déjà loin. Je n'ai pas le temps pour cela. Je suis en retard et je commence moi-même à m'agacer, à force de le répéter !

Essoufflé par cette course déchaînée, j'eus le choc de ne pas apercevoir mon frère au stand désiré. Il ne restait qu'une seule moto-neige. Reprenant mon souffle, je me suis dirigé vers elle et j'entendis au même moment le gérant m'interpeller. Il m'indiqua que mon frère était parti sur les pistes en me laissant un message : ne me voyant pas arrivé, il s'est permis de prendre de l'avance. Il va voir lorsque je l'aurais rattrapé ! Alors que je m'apprêtais à filer dans une folle course poursuite, le gérant sembla avoir autre chose à me dire. Et pas des moindres. Je devais partager ma moto-neige avec une autre personne. Certainement un pauvre malheureux qui, comme moi, est arrivé bien trop tard.

« Il n'y a vraiment aucune autre solution ? Je compte rejoindre mon frère et il est hors de question que ce soit un autre qui conduise ! »

C'est alors qu'il m'annonça la meilleure nouvelle de la journée. Je devais, en effet, partager ma moto-neige avec un autre de ses clients. Mais pas un homme, comme je le pensais. Non. Je dois partager ma moto-neige avec une femme ! Ou une jeune fille, peu importe. D'ailleurs, je ne la vois même pas ! Hors de question que je l'attende, je dois aller retrouver mon frère, au plus vite. Je suis ici pour passer des vacances avec mon aîné pas avec une apprentie de la moto-neige.


Boys will be boys
Revenir en haut Aller en bas

" Encore un virage comme ça et je t'en mets une ! " [ Mi-Ran & Dewei ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Y a comme qui dirait un probleme
» la vie c'comme les cours d'anglais, y'a trop d'faux amis.
» comme si vous y étiez ..!
» [Résolu] Définir une couleur comme étant transparente
» Wagadudu c'est plutot cool comme mot...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Young-Nae University :: Vers d'autres horizons :: À travers le monde… :: Station - Niseko :: Sur les Pistes-