RSS
RSS




Partagez| .

Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Fonda Sournoise

Popularité :
100 / 100100 / 100

Niveau : Inaccessible
Métier : Secret !
Messages : 234
Won : 284

MessageSujet: Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event] Dim 31 Jan - 15:11

La nuit est tombée et la soirée avance tranquillement dans les heures. Tous les étudiants sont rassemblés à l’hôtel où ils séjournent. Chacun vaque à ses occupations. Dans le hall paisible des clients tardifs arrivent au compte-goutte, d’autres déjà installés lisent ou discutent tranquillement dans les canapés et fauteuils. La salle du restaurant est pleine. Quelques clients patientent aux bars parmi ceux venus simplement se désaltérer ou tromper l’ennui.

Dans les chambres pour certains, c’est l’heure de la douche, pour d’autres de se prélasser devant la télé, se querelle à son colocataire ou encore se préparer avant de sortir diner au rez-de-chaussé ou bien dans l’intention d’aller danser au night-club un peu plus tard.

Et vous, que faites-vous à cette heure-ci ? Que est votre programme de la soirée ? Tranquillité ou folies en perspective ? Pensez-vous être à l’abri de tout imprévu causé par autrui ?


Dernière édition par Ruccian le Mar 2 Fév - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Sciences

Popularité :
25 / 10025 / 100

Niveau : Diplômé de l'école américaine internationale de Hong Kong et actuellement, en seconde année de sciences à la YNU
Métier : Tatoueur
Age : 23
Messages : 153
Won : 165

MessageSujet: Re: Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event] Lun 1 Fév - 17:16

Épuisante journée qui se termine. Épuisante mais ô combien rafraîchissante.

Il nous a enfin été possible de nous rejoindre et de passer la journée ensemble. Il n'a pas changé. Toujours le même. Ce même visage sérieux et ce même sourire pervers au coin de ses lèvres. Il a, d'ailleurs, pris un malin plaisir à me faire souffrir, aujourd'hui. Loin d'être masochiste, je n'ai pas honte de dire que j'ai adoré ça. J'aime tellement passer du temps avec lui. Mon très cher frère. Mon très cher grand frère. Nous étions inséparables quand nous étions gamins. En grandissant, nos voix professionnelles, mais aussi personnelles, ont fini par nous éloigner. C'est pour cela que je vis en Corée et qu'il est resté au Japon. Malgré la distance, notre complicité et notre fraternité demeurent intacts et cette merveilleuse journée me l'a, de nouveau, prouvé.

Alors que je vivais sur un bon petit nuage, moelleux à souhait, la vraie vie ne prit pas la peine de m'avertir avant de me retomber dessus. À peine de retour à l'hôtel que je reçus un appel et ce que j'appris me retourna l'estomac. Fort heureusement, mon dernier repas remontait à quelques heures et je n'eus donc rien à régurgiter. C'est tremblant et le portable à l'oreille que je partis rejoindre ma chambre, complètement abasourdi par la nouvelle.


Boys will be boys
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
38 / 10038 / 100

Niveau : Deuxième année
Métier : Étudiants
Age : 22
Messages : 45
Won : 118

MessageSujet: Re: Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event] Mar 2 Fév - 10:36

Une vague de chaleur s’entrelaçant avec la vapeur ambiante envahissait la salle de bain de la chambre d’hôtel rassemblant trois élèves boursiers qui n’avaient vraisemblablement rien pour s’entendre : Ouyang Dewei – il parait qu’il étudie la médecine – Ahn Minwoo – lui aussi serait en médecine mais surtout, il affirme être victime d’une erreur de l’administration et qu’il n’avait rien à faire dans une chambre de boursier – et enfin, assurément celui qui se considérait comme le beau gosse charismatique de la chambre Baek Chin-Hwa étudiant en économie célibataire et fier d’être lui-même ! Si le petit grognon n’était pas content de partager sa chambre avec eux, mais qu’il prenne donc la porte, elle lui était grande ouverte ! Lui aussi, le beau Baek Chin-Hwa aurait préféré être seul ou au moins partager son espace vital avec un ami, mais il relativisait. Enfin un break dans sa colocation pourtant récente au sein de la résidence Choi ! La famille Park était vraiment gravement atteinte ! Dans tes genres très différents, ils étaient tous spéciaux dans cette famille. Franchement, si la mère ressemblait aux enfants, Baek Chin-Hwa ne parvenait pas à comprendre comment le père de sa cousine Zhang Liwei avait pu préféré cette femme à sa tante ? Certes, cette dernière n’avait pas le profil de la parfaite ménagère comme devrait avoir toute bonne épouse, cependant l’étudiant doutait fortement que Choi Na-Yung soit plus exemplaire… Ce dont il était certain, c’était qu’elle avait sérieusement raté l’éducation de ses filles ! Non pas seulement une erreur de parcours avec Park Eun-Sun, mais pour avoir fait sa rencontre, le jeune homme ne saurait dire si la cadette Zhang Hera ne serait pas la pire !

Bref ! Pourquoi se prendre la tête avec ce genre de pensée alors qu’il était tranquille entrain de délasser ses muscles sous une douche bien chaude au crépuscule d’une journée sportive aussi vivifiante qu’éreintante. S’il y en avait bien un pour apprécier ce séjour à la station Niseko, c’était bien lui ! Alors, certes, ses finances ne lui permettaient pas de flamber, de claquer des fortunes dans les boutiques, restaurants et soirées, mais de toute façon, Chin-Hwa n’avait jamais été accoutumé à ce mode de vie. Il s’éclatait sur les pistes, passaient de bons moments avec ses comparses, mangeaient d’excellents repas découvrant par la même occasion des plats traditionnels japonais. En résumé, pour le moment, tout était parfait ! Et si la cohabitation dans la chambre ne s’annonçait pas des plus chaleureuses, rien de pire que ce qu’il vivait désormais chaque jour à Séoul !

« Hey, neukkimi joha oneuldo wanbyeokhaji deo keuge teojil geot gata.  Let's Get It ! »

Sous la douche, il chantait.

« Hey, gibuni joha nal hyanghae ssodajineun Flash Light iksukhajanha. Let's Get It !  »

Faisant mousser le shampoing dans ses cheveux, il chantait.

« Nega naleul gajgo sipeun geol ara »

Rinçant sa sombre chevelure de jais, encore, il chantait.

« Yeogi jamkkan nolda geogiro galge, Sorry For That »

Sortant de la douche, toujours il chantait.

« Ijebuteo jom deo sinnage norabwa, Naneun oneul Lucky Guy nikkan, Hey ! »

Se frottant le corps avec sa serviette inlassablement, il chantait.

« High, High, High, High ! Modu ttwieo In The Sky ! »

Il prit son tube de crème hydratante pour le corps sans rien perdre de son swing.

« Shake It, Shake It, Shake Shake It, Shake It »

Le secoua-t-il avant de l’étaler sur sa peau.

« High, High, High, High jeonbu itgo In The Sky, Yeah ! Shake It, Shake It, Shake Shake It, Shake It ! »

Réitérant la manoeuvre avec son flacon de parfum « Le Mâle » Parfum pour Homme Hana Yon. Qu’il prit ensuite comme micro et…

« Fly away ! Fly awaaaaaay ! »

Il reprit sa respiration vit se reflet sur le miroir à travers la buée et se figea brusquement. Une minute ! Il était en train de chanter : « Lucky Guy » de Kim Hyun Joong ?



« NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! » s’écria-t-il, s’affalant sur le rebord du lavabo, accablé.

Maudite soit cette Gumiho ! Comment avait-elle réussi à s’immiscer dans son esprit jusqu’à ses chansons ? À force de l’entendre fredonner ou interpréter à tue-tête ce morceau, voilà que lui aussi, il s’y mettait ! Qu’avait-il donc bien fait aux esprits pour mériter un tel châtiment ?


Baek Chin-Hwa, the Gentleman Farmer.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Sciences

Popularité :
25 / 10025 / 100

Niveau : Diplômé de l'école américaine internationale de Hong Kong et actuellement, en seconde année de sciences à la YNU
Métier : Tatoueur
Age : 23
Messages : 153
Won : 165

MessageSujet: Re: Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event] Mar 2 Fév - 15:27

La nouvelle qui venait de me tomber dessus me choqua, comme jamais. Je ne m'y attendais pas et ne pas avoir été là lorsque c'est arrivé, me peine d'autant plus. Dès que je serais de retour, j'aurais pas mal de choses à faire afin de me faire pardonner de mon absence et de montrer ma compassion à la famille. C'est le cœur lourd et l'esprit, totalement ailleurs, que je suis venu me réfugier dans ma chambre. Je pensais y être tranquille et pouvoir poursuivre ma discussion téléphonique sans oreilles indiscrètes. Il faut croire qu'un peu de tranquillité était bien trop demandé à Niseko.

J'entendis tout d'abord l'eau de la douche et compris que l'un de mes colocataires n'était pas loin. Soupirant, je dus prendre sur moi et me raviser.

« Je te rappellerais demain. Sans faute ! »

C'est ainsi que je mis fin à cet appel. J'aurais très bien pu faire demi-tour et aller me chercher un coin plus apaisant et moins fréquenté pour continuer à lui parler, mais je n'en avais pas envie. Ni même la force ou encore moins la volonté. C'est indigne de ma part. Elle m'appelle, anéantie et je décide de raccrocher. La vérité est que j'étais trop abasourdi pour tenir une conversation correcte et posée avec une endeuillée. Je n'étais pas au mieux de ma forme ni même au mieux, mentalement, pour lui tenir compagnie. Autant pour elle que pour moi, il était préférable que je coupe la conversation et que je la remette au lendemain. Elle comprendra, j'en suis certain.

Je décide d'aller m'allonger sur mon lit et d'écouter un peu de musique pour ne pas trop penser à cette tragédie. Je m'y attendais, comme tous ses proches. Mais très certainement pas, aussi rapidement. Alors que je branchai mon casque à mon téléphone, j'entendis l'un de mes colocataires pousser la chansonnette. Haussant un sourcil, je me mis à regarder en direction de la salle de bain. Il aurait pu choisir un meilleur registre, tout de même. Je décide de le laisser seul à sa prestation artistique et mis mon casque sur mes oreilles. L'une des musiques de mon répertoire commença et je pus fermer les yeux. Comme un vulgaire automatisme, je sentis ma jambe droite se plier et ma main gauche se poser sur mon torse. Écoutant attentivement les paroles qui se déversaient dans mes oreilles, je sentis même mes doigts bouger lors de petits moments de rythme.



Boys will be boys
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
38 / 10038 / 100

Niveau : Deuxième année
Métier : Étudiants
Age : 22
Messages : 45
Won : 118

MessageSujet: Re: Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event] Jeu 4 Fév - 10:33

La malédiction du terrible renard à neuf queues se serait-elle abattue sur lui ? Il aurait mieux fait de regarder le drama « My Girlfriend is a nine-tailed fox » quand son ex-copine le lui demandait de le visionner ensemble ! Peut-être aurait-il pu alors se prémunir contre les dangers de l’apparition d’une Gumiho dans sa vie ? Pauvre Liwei ! Dire que son père avait accueilli sous son toit une famille de renard à neuf queues… Aurait-il été lui-même envouté par la mère des effroyables Park Eun Sun et Zhang Hera ? Et le pire était qu’ils avaient, dans cette famille, l’habitude d’appeler cette première « Sunny ». Un jeu de mot en référence à l’anglais « Sun » qui provenait de leur passé canadien. Diantre, mais pourquoi les Park ne sont-ils pas restés au Canada ? Pourquoi avait-il fallu que Choi Na-Yung rencontre Zhang Tsai Shen ? Qu’en partant du Canada, de Singapour à Séoul, avait-il fallu que Park Eun-Sun fasse indirectement partie de sa famille à lui Baek Chin-Hwa ? À cause de son père… Pas étonnant que le père d’une fille pareille puisse finir en prison !

Croisant son regard dans le miroir au-dessus du lavabo de la salle de bain, le brun secoua la tête. Non, il n’avait pas le droit de penser de la sorte. Gumiho était ce qu’elle était mais médire sur le sort de son père était une bassesse à laquelle un Baek n’avait pas le droit de s’adonner. Il finit alors de prendre soin de sa peau, visage comme corps, puis enfila son boxer avant de sortir de la pièce. 

Ses vêtements étaient restées posées sur le lit. Lorsqu’il ouvrit la porte, un nuage de vapeur planant dans la salle de bain s’échappa dans le couloir d’entrée de la chambre d’hôtel. Une fois le seuil donnant sur l’espace à coucher franchi, l’étudiant en économie sursauta légèrement. Un de ses camarades de chambre était rentré, allongé sur son lit, musique sur les oreilles et yeux fermés. Chin-Hwa l’ignora donc et s’en alla jusqu’à son propre lit afin d’enfiler ses vêtements. Une fois chose faite, sans un mot – de toute façon l’autre ne l’entendrait très certainement pas – le brun se dirigea dans le couloir et quitta la chambre.

Le long du couloir de l’étage, ses yeux se balayèrent le long des murs. Même si les étudiants de la YNU étaient arrivées quelques jours auparavant, Baek Chin-Hwa ne pouvait pas s’empêcher de se sentir tel un seigneur dans un lieu aussi luxueux. Jamais, ô grand jamais, sa famille ne mettrait une telle somme dans une réservation d’hôtel ! Peut-être auraient-ils les moyens de s’offrir, une fois, une exception, des vacances de luxe sauf que la mentalité familiale était plus à l’avarice qu’à la satisfaction de désirs futiles. Cependant, le cadet de fratrie de la dernière génération des Baek n’était pas tout à fait comme eux. Il aimait flatter son égo et ce notamment par la possession de belles choses si cela lui étaient possible. Par contre, il n’était pas non plus un grand fada de travail et préférait trouver un moyen d’obtenir ce qu’il pouvait désirer posséder – par le biais de son frère Chin-Hae – sans avoir à fournir le moindre véritable effort.

Le beau coréen narcissique passa devant l’ascenseur auquel il préféra les escaliers. L’entretien d’un corps d’apollon se fait à tout moment et en toutes circonstances. Il se rendit donc dans le grand hall d’accueil et alla s’assoir dans l’un des fauteuils du vaste salon de détente non loin de l’accès à l’espace bar et restauration de l’hôtel. Il y attendrait sa cousine Zhang Liwei. Vraisemblablement, les jumeaux Park devaient avoir autre chose de prévu. Quant aux amis de Baek Chin-Hwa ? Certains étaient sortis manger dans un restaurant du village – mais lui n’avait pas autant d’argent à jeter par les fenêtres – tandis que d’autres étaient tombés de fatigue et dormaient déjà. Sans doute se réveilleraient-ils dans la soirée pour se remettre à boire et à festoyer, avec eux, rien de surprenant à cela. Quoi qu’il en soit, cette soirée était l’occasion de passer un moment paisible entre cousins. Tous deux ne se connaissaient pas si bien puisque Liwei avait grandi à Singapour et bien qu’ils cohabitaient désormais ensemble, ils n’avaient guère eu de temps à passer véritablement ensemble. Il y avait presque toujours un Park dans les parages. Contrairement à Gumiho, son frère ne gênait pas Chin-Hwa, cependant, en sa présence, il avait parfois l’impression de n’avoir guère d’existence aux yeux de sa cousine. Peut-être que les filles de cette famille ne répondaient pas toutes aux critères de la femme idéale, néanmoins, il fallait reconnaître qu’elles avaient toutes une attention particulière pour leur frère !

Dans l’attente de sa cousine, Baek Chin-Hwa sortit son téléphone portable et composa le numéro de son ainé. Il avait envie de prendre quelques nouvelles de la famille. Et s’il était trop fier pour appeler directement ses parents, Chin-Hae servait souvent d’intermédiaire. Chin-Hw avait beaucoup de mal à parler au téléphone avec leur ainé à tous les deux Baek Suck Chin.


Baek Chin-Hwa, the Gentleman Farmer.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Section Economie

Popularité :
40 / 10040 / 100

Niveau : Premiére Année d'Economie
Métier : Etudiante
Age : 20
Messages : 64
Won : 83

MessageSujet: Re: Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event] Dim 7 Fév - 13:54

Il semblait que ce soir-là, les Park étaient trop occupés pour manger avec Mademoiselle Zhang et Monsieur Baek. Cela ne dérangea pas Liwei, les jumeaux devaient certainement avoir besoin de temps pour eux. C'est pourquoi l'étudiante en économie avait prévu de manger avec son cousin, le fameux Chin-Hwa. 

C'était un garçon qu'elle apprécie malgré son côté prétentieux, égoïste, râleur et machiste. Après tout elle avait vécu de nombreuses années avec Eun-Sun alors était habitué aux fortes personnalités. Elle ne put s'imaginer de penser que si sa demi-sœur et son cousin faisaient un effort pour ne pas se disputer pendant au moins deux minutes, ils pourraient réellement s'entendre, car au fond d'eux un grand cœur battait très fort même s'ils n'aimaient pas le montrer.

Quoi qu'il en soit, Liwei les laissait tranquilles. Si leurs relations devaient évoluer, à moins qu'on ne lui demande de l'aide, elle ne ferait rien. Elle n'était pas du genre à se mêler des affaires des autres sans leurs consentements et elle voyait mal Sunny allait la voir pour lui demander des conseils pour s'entendre avec Monsieur corps d'Apollon. 

Alors qu'elle brosse sa chevelure, Liwei proposa à son amie Saejin de l'accompagner et de partager sont dinés en compagnie de Chin-Hwa qu'elle avait rencontré lors de sa soirée d'anniversaire que Jae-Hwa lui avait gentiment organisée.

"A moins que tu es quelques choses de prévu avec Yukimura Kaito." ajouta-t-elle.

Là où Kim Saejin allait, l'héritier apparaissait mystérieusement. 
Coïncidence ? 
Liwei n'en était pas sûr.
En tout cas, si son amie était capable de supporter le mannequin, elle n'aurait pas de mal à passer du temps avec Chin-Hwa.

Une fois toute deux prêtes, elles prirent l'ascenseur et arrivèrent dans le hall où Liwei constata avec surprise que son cousin l'attendait. Sans trop de raison, elle s'était imaginé qu'il serait en retard. Elle se dirigea vers lui, prête à le saluer mais constata qu'il était au téléphone. Elle lui fit donc un petit signe de main et attendit à quelques pas pour ne pas le déranger. 


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event]

Revenir en haut Aller en bas

Une journée s'achève mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Hôtel LNP ! [TOUS ~ Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» pop up MP
» [Fermé] PC Lent Mais tout neuf ...
» réseau wifi disponible mais pas pour moi
» s'enregistre mais apres introuvable
» Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent lire des sujets dans ce forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Young-Nae University :: Vers d'autres horizons :: À travers le monde… :: Station - Niseko :: Complexe Hôtelier LNP Resort-